Je m’en fous de Tuđman et de Mesić je suis mandaté par éternité/Briga me za Tuđmana i Mesića mene je mandatirala vječnost

Publié le par Thomas Dretart

Je m’en fous de Tuđman et de Mesić je suis mandaté par l'éternité Briga me za Tuđmana i Mesića ja sam mandatiran od vječnosti
Tomislav Dretar namur-09-1 Tomislav Dretar namur-09-1

Écoute-moi bien mon Europe bien aimée


C’est moi qui baise comme il faut c’est moi qui crée l’histoire


Il n’y a que Dieu devant qui je m’agenouille Si tu veux jouir


Écarte les jambes poses les sur mes épaules et épelle les syllabes


En jouissants de la sibilation slave au pic de ma langue croate

Qui ne connaissait pas que les sabres de Damas et l'hennissmennt de Turcs 


Pendant que tu rêvais un rêve retentissant par de sequins profités


À via Schiavone de commerce dont les sujets étaient de Croates vendus par Venettes


Toi, tu avais fait la Renaissance mais c’est moi au tranchant de sabre


Qui t’apprit par Marul que l’amour pétrarquiste survivra


Des odes à Dieu faites à la main et toi l’incrédule éperdue


A soumit la rime au rythme libre de slaves sauvages de Croatie


Ne faite pas de soucis de mon agrément politique je m’en fous de Mitterrand


De chiraquiens je m’en fous de Tudjman et de Mesić je suis mandaté par éternité


Je suis un simple Croate  à retenir la douleur oubliée par la raison de la rationalité

Slušaj me Europo moja ljubljena

Ja sam taj koji ljubi kako treba
ja sam onaj koji povijest stvara

Nema drugog osim Boga pred kim koljena svijam Ako već hoćeš  oslastiti se

Raširi noge na ramena ih meni stavi i slogove sriči


Sladeći se sibilantima slavenskim na vršku jezika mog hrvatskog

Koji nije poznavao drugo do sablje dimiskije i njisak Turaka


Dok si ti sanjala svoj zvečeći san profitiranih cekina


Na via Schiavone od trženja   Hrvatima po Mlecima prodavanim

Ti si pravila svoju Renesansu  ali ja sam taj koji sječivom sablje

Upozna tebe preko Marula da će ljubav petrqrkizma nadživjeti

Ode Bogu ručne izrade i
tebe nevjernicu zabludjelu


Bijah podvrgnuo rimi u slobodnom ritmu divljih Slavena iz Hrvatske

Ne brini o mojoj političkoj ugodnosti baš me briga za Miterana 

Širakovce nit me se tiču ni Tuđman ni Mesić Po vječnosti ja sam mandatiran

Ja sam jedan prosti Hrvat koji pamti bol zaboravljenu od razuma po racionalnosti

Publié dans La poésie non clssée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Samia Nasr 08/07/2009 02:58

Bonsoir Thomas, c'est très fort cette chanson et sublime, bonne nuit et merci pour ce beau partage, bises

Doucepoésie 06/07/2009 07:46

Bonjour ,je viens de ce pas te dire que je mets mon blog en pause ,car je pars deux mois en vacance et ne viendrais pas sur internet durant mes vacances ,je désire faire une pause et passer mes vacances tranquille.Donc je te dis à bientôt au mois de septembre.Bises amicales Mimi.