Tomislav Dretar: L’opulence lumineuse à fleurir/Procvjetavanje svjetlosnog obilja

Publié le par Thomas Dretart

 

Mont Saint-Odile en Alsace

Le Mont Saint-Odile

Abonde de l’eau à écarquiller

Le noire et pousser fleurissant

L’opulence lumineuse  

Dans les yeux de tous

À croire en miracles de Dieu

Le Saint-Père Jean-Paul II

Y venait à laver les mains

De ce que le père d’Odile

Avait fait à sa fille sainte

Un groupe de touristes

Venait à acquérir la faculté

De distinguer la choucroute

de Strasbourg À la bière de ce

qui est faite au vin Les femmes

viennent à faire Ses adieux

à leur aveuglement

Devant leur péché éternel

En se demandant est-ce

possible De ne pas avoir vue

que La vieillesse les avait

envahis Moi je ne rinçais pas

des yeux louvoyant

Mais la bouche tarissant

N’attendant que le miracle

Y me plante de paroles

fleurissantes

Brdo Svete Odile obiluje vodom da se razjapi tmina i nikne svjetlosno
cvjetajuće obilje u očima svakoga
tko vjeruje u Božja čuda Sveti Otac
Ivan Pavao Drugi dolazio je tu oprati
ruke od onog što vlastiti otac njen
učini toj svetoj djevojci Jedna grupa
turista stigla je da stekne sposobnost razlikovanja strasburškog šukruta
na pivu u odnosu na onaj spremljen
u vinu Žene pako dolaze se oprostiti
od svog zasljepljenja spram iskonskog grijeha pitajući se da li je moguće da
nisu vidjele da ih starost već obuzima
Ja nisam ispirao svoje vrludajuće oči
Već svoja usta što polako presušuju
ne očekujući drugo nego čudo božansko
da mi u njih posadi riječi procvjetavajuće

Thomas Dretart: PAROLE, MON LOGEMENT SOCIAL - poèmes inédits

Publié dans Poésie francophone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article