Philippe Leukeuche:Fugues (fragments) / Smokve (fragmenti)

Publié le par Thomas Dretart

 

Philippe Lekeuche03

 

 

Philippe Leukeuche

 

Fugues

(fragments)

 

Les oiseaux ayant perdu leur teneur d'oiseau

deviennent des vaches roucoulantes mais

les philosophes ayant appelé ces vaches chiennes

voici qu'elles parlent se demandent si 'es hommes

si les hommes sont bêtes mais

les chiennes ayant dit à ces hommes-là crapauds

tous se battent au bord de l'étang qui soupire

un nain seulement ricane derrière le caillou

le caillou pleure c'est très beau

 

Traduction en bosno-croate: Tomislav Dretar

Smokve

(fragmenti)

 

Ptice izgubivši svoje pičje sadržaje

postaju gugutajuće krave ali

budući de su filozofi te krave nazvali krastačama

one progovaraju pitajući se da l' ljudi

da ljudi su životinje ali

kuje rekavši tim ljudima kraststače

svi se tuku na rubu močvare koja uzdiše

samo se jedan patuljak podruguje iza oblutka

oblutak plače što je vrlo lijepo   

 

 

TomislavDretarOnlineLogon.jpg

Publié dans Poésie francophone

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article