Božica Jelušić: La journée est fini / SVRŠEN JE DAN

Publié le par Thomas Dretart

Bo-ica-Jeli-i--i-sova.jpeg

 

Božica Jelušić

SVRŠEN JE DAN

 Negdje se rađa dijete, iz pećnice izlazi

 Kolač nadjeven grožđicama, pečen po

 Starom kućnom receptu, iz vrta dopire

Zvučni diktando kukavičjeg pijeva;

 Jedna se zavjesa napinje uslijed propuha

Ko jedro lađe, probušene na dnu.

Svršen je dan

 Izmisli sada neke bogove, kojima bi se 

Još bilo vrijedno pomoliti:

 Kaljužu noći nećeš moći prohodati

U tankim papučama od svile, ispredene

 Na kolovratu kajanja.

(Voda u vododerini, dar tvoje odsutnosti,

O, kako me prosvjetljuje!)


Svršen je dan.

Božica Jelušić

La journée est fini



 

Quelque part un enfant  est nait

Le gateau par les raisans sec, cuit selon

Vieille recette de la maison, du jardin arrive

Le dictando sonnore du chant du coucou;

Le courant d'air gonfle un rideau 

à la toile du navire troué au fond.

 

La journée est fini

Inventes maintenant certeins dieux,

aux lesquels encore il a du raison faire la prière:

La flaque de la nuit tu ne pourrais pas passer

Chaussée de pantoufles en soie, filées

sur le rouet de pénitence.

(De l'eau de ta ravine, le cadeau de ton absence,

Ô comment elle m'illumine!)


La journée est fini

 

Traduction de croate: Tomislav Dretar


Publié dans La poésie non clssée

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article