Samira Begman: Tkalja / Tisserande

Publié le par Thomas Dretart

krishna_0-copie-1.jpg

 

Samira Begman:

 

 

Tkalja

 

Dobro mi došao

Znalac svih puteva

Pobjednik svih ratova

Dugo sam umirala

U tami lutanja i bdijenja

Jer je odzvanjao stostruki eho

Mojih želja i htijenja

Sad na novom

Meni još neznanom putu

Neizvjesnosti i nade splet

Zamršene niti raspletom pletem

Dolaziš mi u susret

Raširenih ruku

Najdraži vodiču

Ti ćeš utoliti moju muku

 

Nestrpljiva sam da saznam.

Pričaj!

Odakle dolaziš?

I koja znamenja nosiš?

_______ ... _______

 

«Čemu znamenja u svjetlosti?

Čuj, ja sam ti!

 

Moje ime je čežnja

što se u tebi budi

što te tjera i vodi,

što sjenu sluti.

 

Ja sam bol,

što peče i probada

u srce i grudi

kad izgori nada.

 

Ja sam iskra u slutnji,

iz naslijeđa predaka,

iscjeljujem i budim

gdje je praznine boljka.

 

Ja sam uvijek ondje

gdje nedostatak izranja

da pročistim i odvojim,

da liječim i napajam

i opet spajam.

 

Kako? Zašto? Pitaš.

Dobro me slušaj!

 

Kada bi čovjek

u krugu svjetlosti stanovao,

da li bi znao da jeste

i uzrok svog bića spoznao?

 

Ja ću ti ukazati,

na sjene tvoje duše,

dopri do njih,

čelo i zemlja da se ljube.

Kroz prazninu, bol i tmuše

bez straha i žurbe.

 

Prodri u sjenu i spoznaj

otkuda potiče svjetlosti zrak.

Povjerenje i volja su ljestve

što nadolje vode,

a oprost je, nagore, prvi korak.

 

Siđi u svoj pakao, u šaht

sa sedam moćnih ratnika

što u tebi drijemaju.

Probudi ih

neka u tebi djeluju

i dobit ćeš svaki rat.

 

 

Prvi je ljubav

Drugi je mudrost

Treći je volja

Četvrti je red

Peti je upornost

Šesti je strpljenje

A sedmi je milost».

_____ .... _____

 

Ja sam tkalja.

 

Na najvišoj ljestvi,

aurum oprosta,

vjenčanicu tkam

od zlata čistu.

 

Ljubavlju prožeta,

kroz žar cijelog bića,

pulsiranje srca,

titraje snova i htijenja,

provlače se niti zlata.

 

Vjera je u meni nastanjena,

jer Sutra poznajem,

Jučer razumijem,

i oba toka sjedinjena

u tok tkanja

a s njim teče

i sedam znamenja.

 

Ljubav;

začetak života,

uzrok svih uzroka.

 

Mudrost;

iz ljubavi što potječe,

svjetlosna rijeka.

 

Volja;

što djela ljubavi

i mudrosti stvara.

 

 

Red;

snaga,

što stvaralaštva usavršava.

 

Upornost;

postojanost,

što konačnom ishodu vodi.

 

Strpljenje;

majka,

što milost rodi.

 

Milost;

svih znamenja kraljica,

na najvišoj ljestvici,

u auri oprosta

zlatna vjenčanica.

 *******************************************************

Tisserande


Bien venu chez moi
Le vainqueur de toutes les guerres                                                                             Le connaisseur de tous les chemins
Je mourais long temps
Dans l'obscurité de l'errance et des veillées
Parce qu'il a sonné l'écho d'une centuple
De mes souhaits et aspirations
Maintenant, sur un nouveau
chemin à moi encore inconnu
entrelacs de l'incertitude et l'espoir
Tu arrives à mon encontre aux bras ouvertes

Guide bien-aimé
Tu vas satisfaire ma passion

Je suis impatient de savoir.
Parle!
D’où viens-tu?
Et quels sont les signes que tu portes?
_______ ... _______

«Pourquoi de signes de la lumière?
Écoute, je suis Toi!

Mon nom est Désire
Qu'il s’éveille en toi
qui t'incite rend et guide,
Laquelle pressent l’ombre suspecte.

Je suis la douleur,
qu’il brulé et transperce
le cœur et la poitrine quand l’espoir serait brulé.

Je suis l'étincelle dans les prémonitions,
du patrimoine de nos ancêtres,
Je guéris et je réveille
là où se niche le mal de vide.

Je suis toujours là
où la manque émerge
à purifier et à séparer,
à guérir et alimenter
et encore une fois fusionne.

Comment? Pourquoi? Demandes-tu.
Eh bien, écoutez-moi!

Quand un homme serait
résidé dans le cercle de lumière,
saurait-il savoir qu’il est
et la cause de son être réalisé?

Je te ferai savoir,
les ombres de ton âme,
arrive jusqu’aux eux
le front et le pays qu'ils embrassent
Par à la vacuité, la douleur et des ténèbres
sans peur et sans hâte.

Pénètre l'ombre saisie les connaissances
d'où arrive l'air lumineux.
La confiance et la volonté sont une échelle
menant vers le bas,
et le pardon est en haut, tout premier pas.

Descende ton enfer, dans un trou
avec sept puissants guerriers
ensommeillés don ton for intérieur.
Réveille-les
qu’ils agissent en toi
et tu obtiendras toutes les guerres.

Pénètre l'ombre saisie les connaissances
d'où arrive l'air lumineux.
La confiance et la volonté sont une échelle
menant vers le bas,
et le pardon est en haut, tout premier pas.

Descende ton enfer, dans un trou
avec sept puissants guerriers
ensommeillés don ton for intérieur.
Réveille-les
qu’ils agissent en toi
et tu obtiendras toutes les guerres.

Premier est l’amour
La seconde est la sagesse
La troisième est la volonté
L’ordre, Il est le quatrième
Cinquième est la persistance
Le sixième patient a été
Un septième est la grâce. "
_____ .... _____

Je suis une tisserande.

Au sommet de l'échelle la plus haute,
l’aura de pardonne,
armure de mariage
d'or pur je tisse.

Pénétrée de l'amour,
par la ferveur de l’être entier, pulsation du cœur,
frémissements de rêves et d'aspirations,
glissent les fils de l'or.

La foi m’habite,
parce que je connais Le demain,                                                                                 L’hier aussi je comprends,
et les deux flux unis
au cours du tissage unies
en courant de tissage avec eux elle colle
et sept symboles.

Amour;
origines de la vie,
cause de toutes les causes.

Sagesse;
Ce qui sort de l'amour,
la rivière lumineuse.

Volonté;
que des actes d’amour
et de la sagesse crée.


Ordre;
forces,
ce qui améliore la créativité.

Persistance;
la résistance,
ce que vers le résultat final mène.

Patience;
mère,
Quelle a né la grâce.

Grace;
Reine de tous les signes,
à l'échelle la plus élevée,
l’aura du pardon
la robe noces d'or.

Traduction de bosniaque : Tomislav Dretar

Publié dans Poésie du monde

Commenter cet article