Tomislav Dretar: Aimez l’oiseau moqueur / Volite pticu rugalicu

Publié le par Thomas Dretart


                                            à Admiral Mahić

Aimez l’oiseau moqueur

Volite pticu rugalicu

Il était écrit : l’œil pour l’œil dent pour dent

L’œil ferme ta gueule a dit Bruciël

Et toi la dent descends ton trône

Tuez l’oiseau moqueur  a dit le journal  communal

Ne tuez pas l’oiseau moqueur  a dit le filme commercial

Aimez l’oiseau moqueur  a dit le poète Admiral Mahić

Laissez le à chanter grogne Voltaire de l’au-delà

L’oiseau moqueur  a besoin de rire et non pas de pleur

Vive le rire vive le sourire à bas le drapeau de Citibank

Il était écrit aimez les uns les autres même n'ayant pas de prothèses sociales

Il était écrit qu’il n’y a qu’un seul et unique Dieu sur la table

Dans le porche du Temple côté jardin personne que Jésus Christ le taoïste

Montrait le chemin et seul l’oiseau moqueur  était le bouquiniste

A distribuer le rouleau à lire et rouler par cœur appris La Parole

Qui récréerait le monde après la création en commencement

Donc il mérite d’être servi en desserte pas en l’entrée

A dit Saint-Paul à Ignatio Loyola le Saint-Feu de la littérature

À chute libre  qui ne croyait pas que Noé n’avait pas de boussole

À naviguer pendant que le Déluge cachait la Terre à l'oeil d’oiseau moqueur

Bilo je pisano: oko za oko,zub za zub

Oko daj zaklopi svoju gubicu rekao je Bruciël

A ti zube siđi sa svog trona

Ubijte pticu rugalicu rekao je žurnal komunal

Ne ubijajte pticu rugalicu rekao je film komercijal

Volite pticu rugalicu rekao je pjesnik Admiral  Mahić

Pustite ju da pjeva grmio je Voltaire iz onostranog Ptica rugalica treba se smijati a ne polakati

Živio smijeh živio osmijeh dolje barjak od Citibank

Bilo je pisano volite jedni druge čak iako nemaju socijalne proteze

Bilo je pisano da nema drugog osim Boga jedinog na stolu

U predvorju Templa côté jardin jedini je Jésus Christ le taoïste

Pokazivao put i samo ptica rugalica bijaše bukinist koji dijeli na čitanje svitke i deklamirati na pamet naučenu riječ

Koja je rekreirala svije

nakon kreacije početka

Dakle ona zaslužuje da bude sposlužena pri desertu, a ne pred vratima
Rekao je Sv. Pavao Ignjacu Lojoli Svetom Ognju literature

Slobodnog pada koji ne vjeruje da Noje nije imao busole

Za naviganje tijekom vremena kad Potop skrivaše Zemlju pogledu ptice rugalice

 

Thomas Dretart: PAROLE, MON LOGEMENT SOCIAL - poèmes inédits 

Publié dans La poésie non clssée

Commenter cet article