Tomislav Dretar: TES MOMENTS SONT IMPREVISIBLE / SPORNI SU TVOJI ČASOVI

Publié le par Thomas Dretart

Bisous du Moulin Rouge/Pusa iz Mulen Ruža



























COCO
À
PARIS ANNANNÉE 2002

TES MOMENTS SONT IMPREVISIBLE


Tu les ouvres avec le silence matinal. Ils te donnent la solitude ferme. Moi, je te offre la clé à vin du septembre. Par la foi automnale franchis le seuil discutable. Dans le foyer des invités inattendus derrière toi vont suivre des myriades des étoiles. Le dedans, dans le temps quand tu es tu te dilue et commence à couler dans le nouveau courant. En ta novelle cascade du soir tu visite cette île, ses rives, le feu dans sa chevelure nocturne. Tends ta main au-dessus de la solitude ancienne. Cet horloge nous toque de plus on plus douloureusement.
SPORNI SU TVOJI ČASOVI


Ti njih otvaraš jutarnjom tišinom. Oni tebi tvrdu čamu daju. Ja, ja ti ključ rujanskog vina darujem. Jesenskom vjerom prijeđi sporni prag. U dom neočekivanih gostiju za tobom će mirijade zvijezda slijedit'. Unutra, u vremenu kad si rastvaraš se i tečeš novom maticom. Svojim večernjim slapom obilaziš ovaj otok,njegove obale, vatru u večernjoj kosi. Pruži ruku preko bivše čame. Taj sat nam kuca sve bolnije.

Publié dans La poésie non clssée

Commenter cet article