Drugi dio članka "O i okolo romana Jasne Šamić - Portrait de Balthasar"

Publié le par Thomas Dretart

La mixité y est de moins en moins présente, c’est de plus en plus cloisonné. Comme ici : le communautarisme se réveille partout.

Bande-annonce du « Choix de Luna »

De Jasmina Zbanic, février 2011

Comment les Bosniens réagissent-ils ?

Ils ne sont pas du tout inquiets. Les gens pensent que ce n’est pas possible, comme ils n’ont jamais cru à la guerre. Ils pensaient : « ici, ce n’est pas possible ». Les gens ne veulent pas voir, ça ne les intéresse pas. Moi je trouve qu’ils ont tort, qu’il faut faire attention à tout.

Moi ça me frappe, ça me choque, surtout quand je viens d’arriver depuis Paris. Tout me choque : non seulement ça, mais au bout d’un mois je m’habitue à tout.

Pourtant, en Bosnie, l’islam est de tradition hanéfite, qui est une branche libérale du sunnisme... Comment est-ce qu’on explique cette dérive ?


Jasna Samic (DR)

D’abord par Khomeini. Le communisme n’avait pas totalement interdit la religion et prétendait qu’on pouvait croire en ce qu’on voulait. Mais les gens avaient très peur et se méfiaient beaucoup. Puis pendant la guerre, les musulmans ont été massacrés et des combattants de l’étranger, des moudjahidines, sont venus, financés de l’extérieur.

Avec la détresse, on accepte beaucoup de choses, surtout que c’étaient des gens qui ne connaissaient rien : les Bosniaques n’ont jamais vraiment appris le Coran ou l’arabe. Seuls ceux qui avaient fait des études comprenaient les versets du Coran, qui étaient enseignés dans les petites écoles religieuses avant la guerre, et même certaines pendant le communisme. On apprenait par cœur, sans comprendre. C’était donc très facile de les manipuler là-dessus, et surtout sur la terrible tragédie qu’ils ont subie.

Les portes étaient ouvertes pour qu’un autre malheur arrive. Et cet autre malheur s’appelle l’extrémisme islamiste, qui n’est pas né en Bosnie, mais ailleurs : en Afghanistan, en Arabie saoudite au XVIIIe siècle avec le wahhabisme.

La religion reste l’élément le plus important de l’identité des individus. Il y a ceux qui ont hérité d’une tradition et ceux qui se « réveillent » aujourd’hui. Des gens pour qui cet islam était totalement inconnu, mais qu’ils s’approprient. Un islam qui est arrivé par des étrangers, avec des missionnaires qui sont venus leur enseigner dans de nouvelles mosquées.

C’est tragique de voir ce fondamentalisme se développer sur cette terre d’islam plus modéré. C’est bien triste et c’est dangereux, tout simplement. Même si on ne s’intéresse pas, ici, à cette partie du monde, c’est dangereux parce que c’est tout près, aussi.

  • 7392 visites
  • 131 réactions
.voterDiv .ob_bctrl{display:none;} .ob_pdesc IMG{border:none;} .AR_1 .ob_what{text-align:right;clear:both;} .AR_1 .ob_clear{clear:both;} img.textual-video-img {display: inline !important;} A lire aussi
[?]

À vous !

Vous devez être connecté pour commenter : or Inscription
  • PIT LE CHIEN
    Wouaooouh!
    • Posté à 12h05 le 24/11/2012
    • Internaute 25924
      Wouaooouh!

    .../...« La religion reste l’élément le plus important de l’identité des individus. Il y a ceux qui ont hérité d’une tradition et ceux qui se “ réveillent aujourd’hui”.

    C’est exactement de cela qu’il est question dans “LE CHOIX DE LUNA” , qui pourrait s’appeler : “l’amour dans l’ex-Yougoslavie”, film subtil de Jasmila Abanic, réalisatrice bosniaque, vu au cinéma ! l y a deux ans, et qui était diffusé hier soir sur ARTE.
    A la seconde vision, nous sommes en effet frappés de constater à Sarajevo la scission entre musulmans . Alors unis contre l’agresseur durant la guerre, les musulmans “ordinaires” sont en but à l’avancée d’extrêmistes wahhabites.
    Une réflexion sur les questions de la foi, de l’indépendance, de la liberté des femmes et des hommes.

    • Apollo13répond à PIT LE CHIEN
      no pasaran
      • Posté à 12h30 le 24/11/2012
      • Internaute 189369
        no pasaran

      Pour comprendre complètement le phénomène lire impérativement :
      « Le choc des civilisations »
      Ce livre explique le redécoupage géopolitique du Monde après la fin de la guerre froide. Face au déclin des idéologies marxistes et l’échec du libéralisme économique, les peuples se réfugient dans leurs Identités Civilisationnelles caractérisées par la Religion, la Langue, la Culture, les Traditions.
      Lien

        • Posté à 12h33 le 24/11/2012
        • Internaute 20923

        Le livre lui-même est beaucoup moins rudimentaire que les conclusions que vous en tirez. Il est aussi tout à fait discutable (c’est-à-dire qu’on peut et qu’on doit le discuter), mais ça semble tout à fait vous échapper : c’est amusant.

        • Apollo13répond à thierry reboud
          no pasaran
          • Posté à 14h28 le 24/11/2012
          • Internaute 189369
            no pasaran

           

          Impossible de répondre directement à vos interrogations par des exemples.
          Trop compliqué, je n’arrive pas à contourner la censure.
          J’essaie un autre moyen.

          L’Histoire est un marqueur des identités des peuples, qu’il est possible d’effacer temporairement par la dictature (communisme, dictature laïques, etc...)
          Mais dès que celles-ci faiblissent ou chutent, ces identités refont surface, c’est ce qui est décrit dans le livre « le choc des civilisations ».
          En particulier dans le cas de la Bosnie.
          La « tour des crânes » Celekula
          Lien
          Lien

          je ne peux illustrer pas des exemples plus marquants, Rue89 fait de la censure politique. (5 tentatives supprimées)

          • Etienne Balditrépond à Apollo13
            Auteur(e) de l'articleRue89
            • Posté à 17h55 le 24/11/2012
              rédacteur
            • Internaute 166847
              Rue89

            Ce n’est pas moi qui ai supprimé votre premier commentaire, mais pour ce qui est des suivants, ils ont automatiquement été supprimés car ils répondaient au premier. Lorsqu’un commentaire est supprimé, toutes les réponses à celui-ci le sont également.

        2 autres commentaires
      • non renseignérépond à Apollo13
        ici et maintenant
        • Posté à 21h47 le 24/11/2012
        • Internaute 188652
          ici et maintenant

        « les peuples se réfugient dans leurs Identités Civilisationnelles caractérisées par la Religion, la Langue, la Culture, les Traditions »
        Et mettent des majuscules à n’importe quelle foutaise pour se convaincre qu’ils ne sont pas justes des couillons trop lâche pour prendre leur destin en main plutôt que repartir sur de vieilles lunes auxquelles il ne croient même plus vraiment.
        Le choc des civilisations, c’est entre les possédants et les possédés.

        • Apollo13répond à non renseigné
          no pasaran
          • Posté à 10h29 le 25/11/2012
          • Internaute 189369
            no pasaran

          « Le choc des civilisations, c’est entre les possédants et les possédés. »

          Pas du tout.
          C’est la dynamqiue des Identittés, qui se sentant menacées veulent se réaffirmer pour se préserver.

          Ce qui se passe en ex-Yougoslavie n’ a rien d’exceptionnel.
          Regardez ce qui se passe en Catalogne :
          Lien

          ou en Belgique : (Wallons, Flamands)
          Lien

          • non renseignérépond à Apollo13
            ici et maintenant
            • Posté à 17h48 le 25/11/2012
            • Internaute 188652
              ici et maintenant

            A chaque fois, des régions riches qui veulent se transformer en émirats. Vous illustrez mon propos.

          • Salavesrépond à Apollo13
            Métallo
            • Posté à 18h42 le 25/11/2012
            • Internaute 5988
              Métallo

            Justement en Catalogne, ils pensent posséder plus et ne veulent pas partager avec les autres régions.
            Les Flamands font exactement de même.
            La Ligue du Nord en Italie, pareil.

            Il y a donc vraiment un rapport entre ceux qui possèdent et les autres. Un rapport qui est exacerbé dans s période de difficultés économiques.

        3 autres commentaires
    • faded yasserrépond à PIT LE CHIEN
      pour la justice
      • Posté à 16h05 le 24/11/2012
      • Internaute 155078
        pour la justice

       

      Il ne faut jamais oublier que cette nouvelle donne en Yougoslavie n’est que le résultat d’un projet de L’UE, de l’OTAN et des USA de désintégrer et d’imploser une grand et respectable pays reconnu par toutes les organisations internationales nommé Republique federale de Yougoslavie. On a semé la haine et la guerre entre les peuples et les communautés de ce pays qu’on ne vienne pas se lamenter aujourd’hui des excés de nationalismes et de extrémisme religieux. La croatie qu’on s’apprete à acceuillir parmi les 27 est le pays où sévit un large courant d’extrème droite fasciste.

      • Saulrépond à faded yasser
        visiteur
        • Posté à 16h15 le 24/11/2012
        • 173990
          visiteur

        « nommé Republique federale de Yougoslavie. »

        non, ça c’est le nom qu’a porté la Yougoslavie réduite à la Serbie et au Montenegro.
        avant c’était la République Socialiste Fédérative de Yougoslavie

        • faded yasserrépond à Saul
          pour la justice
          • Posté à 18h20 le 24/11/2012
          • Internaute 155078
            pour la justice

          Merci pour m’avoir corrigé.

        1 autres commentaires
      • carorépond à faded yasser
        délinquante avérée
        • Posté à 18h34 le 24/11/2012
        • Internaute 6484
          délinquante avérée

        Je ne crois pas que Slobodan Milošević, inculpé pendant un temps devant le tribunal pénal international pour l’ex Yougoslavie pour crimes de guerre, crimes contre l’humanité et génocide, ait eu besoin de l’UE, de l’OTAN ou des USA pour lancer des opérations pour que la Serbie essaye de récupérer des territoires peuplés en majorité de Serbes en Croatie et en Bosnie !

        • faded yasserrépond à caro
          pour la justice
          • Posté à 21h09 le 24/11/2012
          • Internaute 155078
            pour la justice

          mais vous savez mieux que quiconque que ce TPI n’est qu’une invention des vainqueurs pour justifier juridiquement leurs agressions, leurs guerres et leurs occupations. J’ai toujours soutenu que ces TPI se spécialisent seulement à juger, les slaves, les arabes et les noirs. Avez vous vu un américain, un britannique ou un israélien traduit devant un TPI , pensiez vous qu’ 1 jour Barak et netanyahou passeraient devant un TPI suite à la mort des bébés et des civils la semaine dernière à Gaza....JAMAIS. Alors cette comédie du TPI vous pouvez nous l’épargner.

        • miloutterépond à caro
          • Posté à 23h26 le 25/11/2012
          • Internaute 33986

          On l’a un peu aidé quand même.
          Quand allez vous vous renseigner sur Jovica Stanisic bon sang ? (il est à la Hyaye en ce moment mais reste de ne pas y rester longtemps à ce qu’on dit)

        2 autres commentaires
    • Rose.Arnorépond à PIT LE CHIEN
      Enseignante (No Pasaran tambien)
      • Posté à 09h30 le 26/11/2012
      • Expert 136988
        Enseignante (No Pasaran tambien)

      Cet Islam européen yougoslave était une parenthèse « enchantée » qu’Izetbecovic lui même a mis à mal en appelant du fond de sa prison à la création d’un état musulman.

      Les choses sont rentrées dans l’ordre, « Islam radical » est redevenu clairement le pléonasme qu’il a toujours été.

  • caro
    délinquante avérée
    • Posté à 12h28 le 24/11/2012
    • Internaute 6484
      délinquante avérée

    J’ai commencé à m’intéresser à la Bonie, en constatant que de plus en plus de Bosniaques venaient demander asile à la France. Il y a ceux qui n’étaient pas du bon côté pendant la guerre et ceux qui appartiennent à une minorité ethnique sans aucun droit Lien, notamment les Roms. Les Roms bosniaques sont musulmans, mais, comme Luna dans le film « le choix de Luna », ils ne sont pas intégristes, ils vivent tranquillement leur religion et sont donc doublement discriminés.

    En Bosnie ou ailleurs, l’intégrisme religieux, avec l’argent des pays pétroliers pour l’islam du wahhabisme, est un vrai danger pour les populations qui n’ont aucune envie de se soumettre aux diktats des fondamentalistes.

    • Deïr Yassinrépond à caro
      Gaza, mon amour.
      • Posté à 16h35 le 24/11/2012
      • Internaute 151422
        Gaza, mon amour.

      Comme pour les Tatars de la Russie ou les Arabes en Israël, vous ne faites pas la distinction entre nationalité (ethnicité relevée au rang de nationalité, existant dans beaucoup de pays dits de l’Est et en Israël) et citoyenneté, distinction inconnue en France, mais la France ne fait pas le monde.
      Je cite le texte :
      « Ceux qu’on appelle les Bosniaques sont musulmans »
      « [les habitants de la Bosnie sont les Bosniens, ndlr] »
      Ni les Juifs ni les Roms de la Bosnie sont Bosniaques mais Bosniens : Lien
      La différence entre bosniaque et bosnien : Lien
      C’est très bien que vous dénoncez la discrimination institutionnalisée en Bosnie, vous serez plus crédible si vous le faisiez aussi quand il s’agit de l’Etat d’Israël (car il s’agit du même système, divisant un Etat en plusieurs nationalités en leur donnant des droits différents) au lieu de le nier comme vous le faites.

      • carorépond à Deïr Yassin
        délinquante avérée
        • Posté à 17h39 le 24/11/2012
        • Internaute 6484
          délinquante avérée

        Il faudrait peut être lire vos propres liens ! Dans Wikipedia :

        Aujourd’hui, les Bosniaques sont quelquefois désignés par le terme Bosniens, ou Bosniens musulmans. Cependant dans ce contexte, ces termes sont imprécis car Bosnien/ne(s) désigne les citoyens de Bosnie-Herzégovine, quelle que soit leur origine ethnique : Bosniaques, Serbes, Croates et les autres minorités de Bosnie-Herzégovine (Roms,...) ....

        Dans le 2e lien :

        depuis 1995, suite à la guerre. Le terme de » Bosnien « ou » Bosnienne » désigne maintenant tous les habitants quelle que soit leur appartenance ethnique, qu’ils soient Bosniaques, Serbes ou Croates. Alors qui sont les Bosniaques ? Ce sont les Musulmans bosniens, tout simplement

        et dans le lien que j’ai donné :

        La constitution interdit à quiconque n’appartient pas à l’un des trois principaux groupes ethniques du pays – les Bosniaques, les Croates et les Serbes – de se présenter comme candidat à la présidence tripartite nationale ou à la Maison nationale des peuples, l’une des deux chambres parlementaires.

        Les Bosniens que je rencontre sont bien bosniaques

        Maintenant, au lieu de ramener tout à Israël, pourquoi ne parlez-vous pas des Yazides d’Arménie ou de Géorgie, par exemple ?

        • big némorépond à caro
          charcutier- coiffeur et je m'en (...)
          • Posté à 18h49 le 24/11/2012
          • Internaute 86763
            charcutier- coiffeur et je m'en (...)

          pour un serbe, le bosniaque n’existe pas, il n’est qu’un serbe musulman..D’ailleurs du temps de la yougoslavie il avait une carte d’identité « musulman ».

        • Deïr Yassinrépond à caro
          Gaza, mon amour.
          • Posté à 20h28 le 24/11/2012
          • Internaute 151422
            Gaza, mon amour.

          Caro, ne vous inquiétez pas, j’ai bien lu mes propres liens avant de les poster, les extraits que vous avez choisit affirment d’ailleurs ce que j’ai écrit., et comme vous, je connais de nombreux Bosniens, certains Bosniaques, d’autres pas.

          Vous écrivez en parlant des Bosniaques (car vous n’avez pas une seule fois parlé des Bosniens dans votre premier commentaire) :
          »....et ceux qui appartiennent à une minorité ethnique, notamment les Roms. Les Roms bosniaques sont musulmans »

          Les Bosniaques - qu’on appelait auparavant « Musulmans » (avec majuscule, ce qui désigne une catégorie ethnique et non pas religieuse, cf. le commentaire de Thierry Reboud ou mon lien sur les Bosniaques si vous remontez dans l’article wiki) sont des Slaves de culture musulmane, convertis durant la présence turque (ou occupation, si vous voulez). Les Roms de Bosnie ne sont pas des Bosniaques.

          Je cite de mon lien :
          »....Bosnien désigne les citoyens de Bosnie-Herzégovine, quelle que soit leur origine ethnique : Bosniaques, Serbes, Croates ET les autres minorités de Bosnie-Herzégovine (Roms...) »
          Vous l’avez pourtant reproduit cet extrait.
          Selon CIA - The World Factbook, la population bosnienne est : 48% Bosniaques, 37,1 Serbes, 14,3 Croates, et 0,6 autres. Bien les Roms font parties de ces ’autres’ tout comme les Juifs..

          Pourquoi je vous ai parlé de l’Etat d’Israël ? Parce que vous semblez vous offusquer de la discrimination institutionnalisée que subissent les Roms et les Juifs en Bosnie, alors que cet division nationalité/citoyenneté est la même qu’en Israël, alors que dans ce cas précis vous tentez constamment de la nier ainsi que la discrimination qui en découle.
          Je ne connais rien sur les Yazides ni en Arménie ni en Géorgie, comme je vous ai déjà dit, j’interviens sur des sujets dont je sais un minimum, mais le jour où vous me voyez nier cette discrimination des Yazides dont vous parlez, voire la défendre, faites moi le savoir. En entretemps votre hypocrisie est flagrante.

          • carorépond à Deïr Yassin
            délinquante avérée
            • Posté à 21h36 le 24/11/2012
            • Internaute 6484
              délinquante avérée

            comment s’appelle le fait de tout ramener à Israël ? de l’obsession antisioniste maladive ? un TOC (Trouble obsessionnel compulsif) ? ça devient vraiment grave !
            Je vous signale que j’ai mis un commentaire dans le fil sur NDDL. Il est question d’eau ... j’attends votre commentaire sur le détournement de l’eau du Jourdain par les Israéliens ...

            • Deïr Yassinrépond à caro
              Gaza, mon amour.
              • Posté à 11h25 le 25/11/2012
              • Internaute 151422
                Gaza, mon amour.

              J’ai écrit une seule paragraphe sur Israël (5 lignes sur unes trentaine) et uniquement pour pointer votre hypocrisie en matière de discrimination !
              Ceci dit, si je comprends votre réaction, vous avez finalement saisi la différence entre Bosniaques et Bosniens......

              • Kolyserépond à Deïr Yassin
                psy
                • Posté à 22h12 le 25/11/2012
                • Internaute 124863
                  psy

                à vous qui semblez tout connaître, connaissez-vous le poète bosniaque Abdullah Sidran, un poète universel, musulman libre penseur, poète des nuances et de l’humanité, alcoolique fini, un vrai poète qui en Arabie Saoudite n’aurait pas droit de cité. c’est cela la Bosnie bosniaque. Et le poète Izet Sarajlic ? Bosniaque lui aussi. Il me semble que vous ne connaissez pas vraiment la Bosnie ni l’islam en bosnie qui est un islam très Mai 68, ne vous en chagrine.

        5 autres commentaires
    • faded yasserrépond à caro
      pour la justice
      • Posté à 15h50 le 24/11/2012
      • Internaute 155078
        pour la justice

      Caro, je me trouve d’accord avec vous sur comment l’intégrisme religieux est un vrai danger sur les populations et le role que joue des organisations religieuses pour inciter à la haine entre les peuples. Quand je vois comment le Shaas, israel beytouna et les intégristes religieux au pouvoir en Israel comment influencent la politique israélienne je vous donne raison.

    • faded yasserrépond à caro
      pour la justice
      • Posté à 15h50 le 24/11/2012
      • Internaute 155078
        pour la justice

      Caro, je me trouve d’accord avec vous sur comment l’intégrisme religieux est un vrai danger sur les populations et le role que joue des organisations religieuses pour inciter à la haine entre les peuples. Quand je vois comment le Shaas, israel beytouna et les intégristes religieux au pouvoir en Israel comment influencent la politique israélienne je vous donne raison.

      • carorépond à faded yasser
        délinquante avérée
        • Posté à 17h44 le 24/11/2012
        • Internaute 6484
          délinquante avérée

        vous auriez aussi bien pu parler des Russes en Tchétchénie, des Chinois au Tibet, des Sri Lankais contre les Tamouls etc Toujours cette propension à tout ramener à Israël ! c’est fort dommage

        • faded yasserrépond à caro
          pour la justice
          • Posté à 18h22 le 24/11/2012
          • Internaute 155078
            pour la justice

          Il suffit de penser aux chroniques de la semaine dernière pour avoir cette propension et puis le nombre de bébés, enfants, femmes et vieillards masscrès fait qu’on ne peut en parler.

          • carorépond à faded yasser
            délinquante avérée
            • Posté à 18h41 le 24/11/2012
            • Internaute 6484
              délinquante avérée

            il suffit aussi de penser aux Syriens (40 000 morts en 20 mois) qui meurent tous les jours, écrasés sous les bombes de ce bon Bashar Al Assad

            • faded yasserrépond à caro
              pour la justice
              • Posté à 19h52 le 24/11/2012
              • Internaute 155078
                pour la justice

              C’est la meme alliance qui bouge à Gaza et en Syrie par le fait que les terroristes qui tuent en syrie ne sont que des pantins aux mains de Hamad, Abdallah, aljazeera, Erdogan, Clinton et le Mossad. Les extrémistes religieux ont été toujours utilisés par la CIA et ses alliés pour abattre des régimes antiaméricains et antisionistes. Ben Laden et al qaide en sont les meilleurs exemples et l’ALS en est un autre.

              • carorépond à faded yasser
                délinquante avérée
                • Posté à 20h16 le 24/11/2012
                • Internaute 6484
                  délinquante avérée

                le dictateur Bashar El Assad va vous remercier de ne pas lui en vouloir d’envoyer des bombes sur sa population civile. Je vais me renseigner sur les médailles syriennes ...

                • faded yasserrépond à caro
                  pour la justice
                  • Posté à 20h52 le 24/11/2012
                  • Internaute 155078
                    pour la justice

                  Bachar est un president qui peut avoir plein de défauts mais les peuples de la région entre un Bachar qui represente une digue face à l’arrogance israélienne et un Hamad vendu aux israéliens, un abdallah de Jordanie préfèrent et de loin Bachar. N’oublions jamais que sans Bachar et son père n’ont jamais cessé d’épauler, d’acceuillir, d’aider, d’armer et de soutenir la palestine, le liban, les résistances palestino irako libanaise. La débacle militaro politique du trio Bibi,Barak,libermann sous les coups de milliers de missiles lancés sur les points névralqiques israéliens est aussi grace aux armes et aux missiles syriens de Assad, de l’Iran et du Hezbollah et ceci fait que Assad soit l’un des présidents les mieux aimés et respectés par les palestiniens, les libanais et les arabes et ce n’est pas par hasard que à cause de cette politique syrienne qu’Israel les USA et leurs pions obscurantsites du golfe cherchent par tous les moyens de le renverser et ceci explique aussi la haine que lui portent les ennemis de la palestine et des palestiniens. Un pro palestinien ne peut jamais soutenir une action qui tend à detruire la Syrie, son armée et son courageux president.

            • Deïr Yassinrépond à caro
              Gaza, mon amour.
              • Posté à 20h52 le 24/11/2012
              • Internaute 151422
                Gaza, mon amour.

              Vous n’êtes pas sans savoir qu’en Syrie, les gens ne meurent pas que sous les bombes de Bashar (que je souhaite voir partir ainsi que je souhaitais voir partir son père), mais que les autres camps tuent actuellement presque autant. Je dis autres camps car l’opposition syrienne est multiples et des éléments étrangers s’en mêlent.
              On pourrait aussi rappeler que vous êtes intervenue sur le fil traitant de la chanson de Zebda pour vous offusquer qu’ils n’ont pas écrit sur le Mali, que vous êtes intervenue sur un fil traitant de la Palestine pour dire pourquoi on ne parlait pas des Syriens, et que dernièrement vous avez posté un lien sur des opposants iraniens exécutés après un article de Haski qui ne mentionnait même pas l’Iran une seule fois.

              Et puisque vous prétendez vous soucier pour les chrétiens de Palestine, j’espère que cela concerne aussi Paul Salem Swailim, cramé par une bombe israélienne à Gaza la semaine dernière.....non....

              • faded yasserrépond à Deïr Yassin
                pour la justice
                • Posté à 20h56 le 24/11/2012
                • Internaute 155078
                  pour la justice

                ça me fait chaud au coeur que vous reconnaissiez les crimes perpétrés par les hordes de terroristes infiltrés par les ennemis de la Syrie armés et financés par les oligarchies du pétrodollar.

                • Deïr Yassinrépond à faded yasser
                  Gaza, mon amour.
                  • Posté à 21h21 le 24/11/2012
                  • Internaute 151422
                    Gaza, mon amour.

                  Je n’ai jamais nié que des éléments étrangers se sont infiltrés en Syrie, je n’ai jamais nié non plus que l’opposition interne syrienne n’est pas constituée que par des pacifistes démocrates progressistes mais de là à prétendre - comme vous le faites - que l’opposition syrienne n’existe pas, que tous les peuples arabes sont unis derrière Bashar etc, il y a un pas.
                  Ceci n’est pas le sujet ici, mais cela va faire plaisir à Caro qu’on parle de la Syrie. Je me demande toutefois si elle est intervenue elle-même sur le dernier article à ce sujet.....

          • Kolyserépond à faded yasser
            psy
            • Posté à 06h01 le 26/11/2012
            • Internaute 124863
              psy

            oui, oui, mais ramener partout israël, la palestine, quelque soit le sujet, cela est du hors sujet et donc hors charte, donc mériterait d’être signalé si il y a persistance (à bon compte ouvert salut).

        9 autres commentaires
      • Kolyserépond à faded yasser
        psy
        • Posté à 22h16 le 25/11/2012
        • Internaute 124863
          psy

        là encore, vous détourner le sujet. La bosnie a su inventer un islam modéré (comme les soufis d’afganistan, avant les talibans, dans les années 1950). mais pèse le risque sur la bosnie (c’est le sens de l’article) d’une radicalisation de l’islam par main mise de pays étrangers (arabie saoudite qui visiblement est moins cool que l’empire ottoman). Sur cela vous ne vous prononcer pas. En france c’est pareil. C’est de cela qu’il s’agit.

    • mandareenrépond à caro
      casse-toi caillou
      • Posté à 01h53 le 25/11/2012
      • Internaute 32452
        casse-toi caillou

      La Bosnie n’est pas un pays où les personnes qui ne sont pas intégristes ont à craindre pour leur vie. Les Roms y subissent certes d’intolérables discriminations, mais ce n’est pas en raison de leur pratique religieuse « light ». Les Bosniaques athées ou qui ne sont musulmans que lors du Ramadan sont légion et ne subissent pas de pressions. Nuancez un peu vos propos.
      Si la Bosnie accepte l’argent de l’Arabie Saoudite, c’est peut-être qu’elle n’a pas vraiment le choix.

    • islandsrépond à caro
      Ilien
      • Posté à 13h52 le 25/11/2012
      • Internaute 151030
        Ilien

      Caro, vous repondez souvent sur des sujets qui vous ramenent au metier que vous exercez, et vous commentez sur la base de ce que vous en voyez et entendez en France. Je ne remets pas ca en cause : c’est valide de votre point de vue.
      Pour autant, la realite est souvent autre que celle qu’on veut bien nous faire entendre. Ou disons qu’elle est souvent a double-face. Avez vous voyage en Syrie, en Palestine, en Israel, en Turquie, en Jordanie ?
      Personnellement, avec au depart des ideaux similaires aux votres, j’ai beaucoup et souvent change de point de vue en vivant au milieu de ce dont je ne faisait que parler auparavant. Ce sont vos propos sur Bashar Al Assad qui me font reagir : vous vous faites la porte-parole d’une propagande, mais il me semble que vous connaissez mal la realite sur site. Je me trompe peut-etre, et m’en excuse si c’est le cas, mais je trouve souvent vos propos carrement a l’emporte-piece. Vous designez allegrement un coupable, le meme que le monde designe. Or, et je suis d’accord avec les commentaires qui suivent : on meurt aujourd’hui autant en Syrie des forces d’Assad que de celles de l’opposition, et pour ma part je ne suis pas sur de savoir de quel cote se trouve reellement la dictature. Il s’agit d’une partie du monde ou l’on marche sur la pointe des pieds avant d’emettre un quelconque avis et je le repete, pour m’etre amerement trompe bien souvent, je finis par douter plus de ce qu’on me rabache a longueur de jour que des avis tiers, souvent discordants, souvent bien plus fiables. Il est aussi utile d’aller sur place discuter avec les gens, tous les gens, comme le fait la personne objet de l’article en rubrique, et parler la langue ouvre des fenetres bien souvent insoupconnees. Je me repete une fois encore : je ne vous fais pas de proces. Mais mefiez vous toutefois des opinions facilement baties sur un vecu de l’exterieur, consolide par l’information que vous en recevez, par rapport aux opinions de ceux qui vivent du cote ou la bataille se passe. Quelques fois, souvent meme, on prefererait ne pas avoir les yeux ouverts. Et pourtant....

    • Posté à 12h32 le 24/11/2012
    • Internaute 20923

    S’il n’est pas question de contester le facteur religieux dans le déchaînement de haines ethniques qui a dévasté l’ancienne Yougoslavie, il faut tout de même se rappeler que, dans le cadre yougoslave auquel appartenait la Bosnie, le qualificatif Musulman (avec majuscule) était une nationalité.

    Pendant la guerre en Bosnie, les musulmans (sans majuscule pour le coup, c’est-à-dire ceux qui se reconnaissent dans la religion) étaient relativement moins excités, et les Bosniaques, et parmi eux les Musulmans à majuscule, étaient plutôt moins soumis à la pulsion nationaliste : pour cause, puisque la Bosnie comptait des ressortissants des trois nationalités yougoslaves, notamment l’un des plus hauts gradés de l’armée bosniaque (responsable de la résistance de Sarajevo, si je me rappelle bien) qui était serbe.

    S’il existe vraiment un islamisme radical en Bosnie aujourd’hui, je n’en sais trop rien et je veux bien croire Samic, mais il me semble qu’on peut difficilement faire l’impasse sur cette généalogie.

    • Lionel06répond à thierry reboud
      Dénoyauteur de fafounets
      • Posté à 14h03 le 24/11/2012
      • Internaute 30683
        Dénoyauteur de fafounets

      Il existe en parallèle une montée des groupes nationalistes extrémistes dans les Balkans (Bosnie, Serbie, Grèce) jusqu’en Hongrie, certains même se revendiquant de l’idéologie néonazie.

      • mandareenrépond à Lionel06
        casse-toi caillou
        • Posté à 01h55 le 25/11/2012
        • Internaute 32452
          casse-toi caillou

        Pas de la part des Bosniaques.

      • Posté à 14h11 le 24/11/2012
      • Internaute 191947
        l'axe de droite !

      merci de le rappeler ! ! ! il est serbe en effet.

    • Saulrépond à thierry reboud
      visiteur
      • Posté à 15h49 le 24/11/2012
      • 173990
        visiteur

      Belle remise en perspective. La guerre de Bosnie est surtout due effectivement à des ressorts nationalistes et historiques. Même les Serbes ne voyaient pas chez les Musulmans des fondamentalistes islamistes (bien que leur propagande jouait aussi là dessus), mais avant tout des « Turcs » (le surnom qu’on leur donne même si tout le monde sait qu’il s’agit de serbo-croates islamisés dans le passé). C’est à dire qu’ils ont eu cette crainte de se voir revivre un épisode « ottoman », où la nation serbe de Bosnie aurait vécu sous la souveraineté d’une autre ( Izetbegovic a contribué d’ailleurs en partie à cette crainte par son attitude ambivalente)

      • mandareenrépond à Saul
        casse-toi caillou
        • Posté à 01h56 le 25/11/2012
        • Internaute 32452
          casse-toi caillou

        « même si tout le monde sait qu’il s’agit de serbo-croates islamisés dans le passé »
        ohhhh la belle propagande tchetnik ! et bientôt, vous nous citez Kusturica ou on va s’abstenir ?

        • Saulrépond à mandareen
          visiteur
          • Posté à 14h51 le 25/11/2012
          • 173990
            visiteur

          parce que les Musulmans ne seraient pas des serbo-croates à l’origine ? alors ils sont quoi d’après vous ? même eux ne se donnaient pas d’origines autres que slaves.

          • mandareenrépond à Saul
            casse-toi caillou
            • Posté à 16h14 le 25/11/2012
            • Internaute 32452
              casse-toi caillou

            Ils revendiquent souvent une ascendance bogomile. En tout cas, pourquoi les deviennnent-ils des serbo-croates islamisés ? Cela établit une fausse antériorité qui sert bien aux nationalistes serbes.

            • Saulrépond à mandareen
              visiteur
              • Posté à 16h31 le 25/11/2012
              • 173990
                visiteur

              C’est vrai, les Musulmans se revendiquent aussi de cette origine, mais ça n’est pas contradictoire avec l’origine ethnique serbo croate. Bogomile est une appartenance à un courant religieux, le Paulicianisme, pas une ethnie... cette « hérésie » chrétienne venait des Bulgares et s’est répandue parmi les Slaves de « Yougoslavie » dont la Bosnie alors peuplée de Serbes et de Croates. Et ainsi les SerboCroates bogomiles seraient ceux qui se seraient convertis à l’islam sous les Turcs et dont descendrait les Musulmans actuels (vision tout de même nationaliste afin de se dissocier des autres nationalités par un « mythe des origines », les conversions à l’islam ayant touché aussi bon nombre d’autres catégories confessionelles)
              (c’est surtout les Croates qui faisait de cette origine slave des Musulmans un argument nationaliste pour leur irrédentisme, Pavelic qualifiait ainsi les Bosniaques de « Fine fleur de la nation croate »...Pour les Serbes, un Serbe est avant tout de religion orthodoxe)

        3 autres commentaires
      • Posté à 09h42 le 25/11/2012
      • Internaute 34767

      Si j’avais bien suivi à l’époque, la région où la rhétorique pluriéthnique s’est réellement traduite par des pratiques les plus démocratiques possibles plutôt que de servir de cache-sexe aux ambitions d’Izetbgovic s’est battue courageusement contre les tchetniks mais a été abandonnée à son sort par l’OTAN qui avait peur que son exemple se répande...
      Cette résistance à l’idéologie nationaliste a bien eu lieu, mais ses membres se sont fait tuer et je ne suis pas certain qu’il en reste grand-chose.

Publié dans Historija

Commenter cet article